[Chevalier] Exxia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Chevalier] Exxia

Message par Exxia le Lun 28 Mar - 19:05

● TITRE : /
● NOM : /
● PRÉNOM : Exxia
● SURNOM : La Mutilée

● RACE : Draeneï
● ÂGE : L'ignore
● ORIGINE : L'ignore

● CLASSE : À la différence de ses frères et soeurs de la Lame, Exxia ne semble pas se spécialiser outre mesure dans les Arts accessibles aux Chevaliers de la Mort. Versatile, elle maîtrise de façon assez convenue et simpliste le Sang, l'Impie et le Givre. Sa véritable force réside dans son excellente maîtrise de l'épée, dont elle est assurément une experte.

• SIGNES PARTICULIERS :
  - Le bas du visage TOUJOURS couvert
  - Corps durement endommagé et scarifié, tenu à basse température
  - Bras gauche mécanique depuis le dessus du coude jusqu'aux doigts. D'excellente facture, la prothèse est reliée à ses muscles pour fonctionner comme un membre normal. Si les mouvements sont tout à fait convaincants, ses doigts se contentent de s'ouvrir et de se fermer sans pouvoir accomplir de gestes complexes.
  - Force musculaire développée

● APPARENCE : Une draeneï à la peu grisâtre, d'une taille normale. Exxia se distingue surtout par une musculature assez prononcée et très fonctionnelle qui lui permet de manier facilement des armes lourdes. Gardant toujours le bas de son visage dissimulé, on peut également la reconnaître par la multitude de cicatrices grossières qui zèbrent sa peau ainsi que par sa corne gauche brisée.

On notera également son boitillement perpétuel (qui rend étrangement avec le bruit de ses sabots) et son bras mécanique, pur chef-d'oeuvre d'ingénierie qu'elle garde caché dans son gantelet et que ne se manifeste généralement que par d'intriguants bruits mécaniques selon ses mouvements.

Son armure habituelle est simple, relativement épurée. Les couleurs en sont toutefois sombres, comme si Exxia préférait rappeler son statut.
Elle porte généralement le tabard de la Lame.

● CARACTÈRE : Discrète et attentive, la combattante non-vivante préfère ne pas se faire remarquer et garder toujours sa garde haute afin de ne pas être surprise.
Froide au premier abord, elle n'en est pas moins polie et dotée d'éducation bien que les finesses des interactions sociales peuvent paraître lui échapper.

Détachée de la vie en communauté, Exxia essaie pourtant parfois de s'intégrer et s'avèrera une camarade fiable, dotée d'un sens certain de l'honneur et du devoir.

Bien qu'elle épanche comme elle le peut de furieux accès de violence, la Mutilée cherche à entretenir le souvenir de sensations et ressentis propres aux vivants et aime à penser qu'elle est parfaitement fréquentable. Si l'exercice garde alertes ses capacités cognitives, il conserve aussi Exxia dans une sorte d'illusion du vivant qui peut jouer contre elle...

Elle se considère avant tout comme une guerrière, sans renier son statut réel ou le dénigrer.

• HISTOIRE : Elle ne s'en souvient pas vraiment (ou ne souhaite pas s'en souvenir). Tout ce qu'elle dit, c'est qu'elle s'est littéralement réveillée à l'aube de la bataille pour la Citadelle de la Couronne de Glace et ce probablement lorsque le Roi Liche fut défait lors de l'affrontement du Trône. Exxia tient son nom d'un mot gravé à la pointe du poignard sur son avant-bras gauche avant que celui-çi ne soit coupé quelques années plus tard.

Alors que la Citadelle était ratissée par les troupes de Tirion afin d'éliminer les dernières traces du Fléau qui auraient pu subsister , Exxia prenait la première route venue pour s'échapper. Bien qu'une seconde -et définitive- mort ne l'auraient pas effrayée, la draeneï se refusait à passer à trépas sans savoir si cela était mérité ou pas. Espérant que l'errance et les champs de bataille lui rendraient ses souvenirs, la Mutilée s'est par la suite mêlée à tous les conflits où l'on acceptait la chair à canon. Traversant ainsi la période du Cataclysme avant de s'expatrier sur la terre de Pandarie, Exxia multiplia les combats et en vint à se rapprocher de la Lame d’Ébène en estimant qu'il s'agissait là d'une excellente occasion d'expier les potentiels méfaits accomplis sous la houlette d'Arthas.

Œuvrant pour la Lame sans réellement s'impliquer dans les opérations les plus publiques de l'ordre, elle fut parmi les forces envoyées sur l'Autre Draenor après la tentative d'invasion de la Horde de Fer, bien que la campagne ne lui apporta apparemment aucune réponse sur son identité réelle -autre quête qu'elle s'était fixée.

Retournant à son errance, elle fit une mauvaise rencontre quelque part dans les Royaumes de l'Est et fut vaincue et quasiment massacrée. On lui casse une jambe en deux points à coups de masse et on l'amputa d'un bras mais un homme la trouve et la "rafistola" ; cet ingénieur est à l'origine de son bras mécanique mais également de son boitillement.

Lassée d'errer sans que ses buts n'avancent, la Mutilée se décide enfin à se rendre en Archérus afin de se mettre pour de bon au service de ses pairs.



---

[Je débute dans le rp DK, aussi je vous invite à me signaler toute incohérence / bêtise afin que je puisse la corriger Smile]
avatar
Exxia

Messages : 1
Date d'inscription : 23/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum