[BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:32

Rayons des ouvrages dédiés au Fléau


< Dans le rayon, on peut apercevoir toute une rangée de bouquins, aux reliure anciennes, ordonné. Quelqu'un a du passer faire le ménage, peut être un archiviste. Dans tout les cas, les livres concernant les Chevaliers de la Mort sont réunis ici. >


< De gauche à droite : >

La Naissance du Roi-Liche
La Couronne et le Trône de Glace
La Guerre de l'Araignée
Kel'Thuzad et l'avènement du Fléau
Guerre civile dans les Maleterres
Le triomphe du Roi-Liche
Ci donc céans ma lame runique…
Dissertation sur la Non-Mort
Annales complètes de Comté-de-Darrow
Guide des effets secondaires de la réanimation
Les Chevaliers de la Mort d'Achérus
Compendium des héros défunts
Les places fortes du Fléau en Lordaeron
La vérité ultime de la non-mort
Les décrets du Fléau
Toucher de la banshee
Le guide des zombies pour une alimentation équilibrée
Récit de la réanimation d'un wyrm de givre
Rapports sur le front


Dernière édition par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 19:58, édité 3 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

--

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:36

La Naissance du Roi-Liche

Ner'zhul et ses serviteurs entrèrent dans le Néant distordu, un plan éthéré qui reliait tous les mondes éparpillés dans la Ténèbre de l'Au-delà. Malheureusement, Kil'jaeden et ses serviteurs démoniaques les attendaient. Kil'jaeden, qui avait juré de se venger de Ner'zhul et de sa fière indépendance, déchiqueta le vieux chaman morceau par morceau.

Kil’jaeden garda l'esprit du chaman vivant et intact, pour que Ner’zhul éprouve jusqu'au bout la douleur physique de son démembrement. Ner’zhul implora le démon de libérer son esprit et de lui procurer la paix de la mort, mais le démon répliqua que le Pacte de sang qu'ils avaient conclu il y a longtemps n'était pas abrogé. Il avait l'intention d'utiliser encore son pion dans l'avenir.

L'incapacité des orcs à conquérir le monde pour le compte de la Légion ardente força Kil'jaeden à créer une nouvelle armée pour jeter le chaos dans les royaumes d'Azeroth. Cette nouvelle armée ne devait pas être l'objet des mêmes rivalités mesquines dont la Horde avait souffert. Il lui faudrait être sans merci et focalisée sur sa mission. Cette fois, Kil'jaeden ne pouvait se permettre d'échouer.

Tout en maintenant Ner’zhul dans l'état douloureux d'esprit immobile et sans repos, Kil’jaeden lui donna une dernière chance de servir la Légion pour échapper aux tourments éternels. Une fois encore, égoïste, Ner’zhul accepta la proposition du démon. L'esprit de Ner’zhul fut insufflé à un bloc taillé dans la glace dure comme du diamant que l'on trouve aux confins du Néant distordu.

Enchâssé dans son carcan glacial, Ner’zhul sentit sa conscience se développer et s'étendre comme jamais. Entouré par les pouvoirs chaotiques du démon, Ner’zhul devint une créature spectrale d'un pouvoir incommensurable. A cette époque, les orcs tels que Ner’zhul les avait connus étaient dispersés pour toujours. Le roi-liche était né.

Les fidèles chevaliers de la mort et les démonistes de Ner’zhul furent également transformés par les énergies chaotiques du démon. Les lanceurs de sort maudits furent décomposés et recréés sous forme de liches squelettiques. Les démons s'étaient assurés que même dans la mort, les serviteurs de Ner’zhul le serviraient sans poser de question.

Lorsque l'heure fut venue, Kil’jaeden expliqua patiemment la mission pour laquelle il avait créé le roi-liche : Ner’zhul allait devoir répandre une peste de mort et de terreur à travers Azeroth pour y faire disparaître à jamais la civilisation humaine. Tous ceux qui mourraient se joindraient à l'armée des morts-vivants… et leur esprit serait soumis à la volonté de fer de Ner’zhul, à jamais.

Kil’jaeden promit que si Ner’zhul accomplissait cette abjecte mission de destruction de l'humanité, il serait libéré de la malédiction et recevrait un nouveau corps sain dans lequel habiter.

Ner’zhul ne protesta pas et semblait désireux de bien remplir son rôle, mais Kil’jaeden restait sceptique quant à sa loyauté. Il garda le roi-liche loin de tout corps, enfermé dans sa gangue de cristal, pour s'assurer de sa docilité à court terme, mais le démon savait qu'il lui fallait garder un œil vigilant sur le roi-liche. Pour ce faire, Kil’jaeden appela l'élite de ses gardes démoniaques, les seigneurs de l'effroi vampiriques, à surveiller Ner’zhul et à s'assurer qu'il remplissait sa terrible mission.

Tichondrius, le plus puissant et le plus avisé des seigneurs de l'effroi, releva le gant, fasciné par la brutalité de la peste et par le pouvoir du roi-liche à accomplir un vrai génocide.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:37

La Couronne et le Trône de Glace

Kil’jaeden renvoya la prison glacée de Ner’zhul dans le monde d'Azeroth. Le cristal dur traversa le ciel nocturne et s'écrasa au sol dans le désert arctique de Norfendre avant de disparaître au plus profond du glacier de la Couronne de glace. Le cristal gelé, endommagé par cette brutale descente, prit l'aspect d'un trône, et l'esprit assoiffé de vengeance de Ner’zhul ne tarda pas à remuer à l'intérieur.

Prisonnier du Trône de glace, Ner’zhul déploya son immense conscience des choses et atteignit les esprits des indigènes de Norfendre. Avec une déconcertante facilité, il réduisit en esclavage les trolls des glaces et les violents wendigos, recouvrant de son ombre grandissante ces peuples vils. Il découvrit que ses pouvoirs psychiques étaient presque sans limite, et les utilisa pour créer une petite armée qu'il abrita dans les couloirs labyrinthiques de la Couronne de glace.

Le roi-liche accroissait ainsi ses pouvoirs sous la surveillance permanente des seigneurs de l'effroi, lorsqu'il découvrit un petit campement humain aux confins du vaste royaume des dragons. Ner’zhul décida de tester sa puissance et sa peste mortelle sur les humains qui ne suspectaient rien.

Ner’zhul envoya une pestilence de non-mort née dans les profondeurs du Trône de glace sur les terres arctiques. Contrôlant cette peste par la seule force de sa volonté, il la conduisit jusque dans les villages humains. En trois jours, tous les humains avaient péri. Presque aussitôt, les villageois morts se relevèrent sous la forme de cadavres zombifiés. Ner’zhul était capable de ressentir leur esprit et leurs pensées comme s'ils faisaient partie de lui.

Cette cacophonie rugissant dans son esprit lui permit de croître encore en puissance, comme s'il se nourrissait de ces âmes. Il découvrit qu'il était très facile de contrôler les actions des zombies et d'en faire ce que bon lui semblait.

Pendant les mois qui suivirent, Ner’zhul continua de faire des expériences avec sa peste morte-vivante en s'appropriant tous les habitants humains de Norfendre. Son armée de morts-vivants grossissait chaque jour et il savait que l'heure de la confrontation véritable approchait.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:42

La Guerre de l'Araignée

Pendant que Thrall libérait ses frères à Lordaeron, Ner'zhul continuait d'accroître sa puissance en Norfendre. Une vaste citadelle fut érigée au-dessus de la Couronne de glace, remplie de légions grandissantes de morts-vivants. Cependant, tandis que le roi-liche faisait croître son influence sur le pays, un empire oublié se dressa contre lui.

L'antique royaume souterrain d'Azjol-Nerub, fondé par une race de sinistres araignées à forme humaine, envoya ses guerriers d'élite contre la Couronne de glace et mit un frein à la faim inextinguible de puissance du roi-liche. À sa grande frustration, Ner’zhul découvrit que les nérubiens étaient non seulement immunisés contre sa peste, mais aussi contre ses pouvoirs télépathiques.

Les seigneurs-araignées nérubiens dirigeaient de vastes forces et disposaient d'un réseau souterrain qui s'étendait sous presque la moitié de Norfendre. Leur tactique de harcèlement par raids contre les bastions du roi-liche l'empêchait de se débarrasser d'eux. Finalement, Ner’zhul gagna sa guerre contre les nérubiens par usure. Avec l'aide des seigneurs de l'effroi, déchaînés, et de l'armée innombrable de ses guerriers morts-vivants, le roi-liche envahit Azjol-Nerub et fit s'écrouler les temples souterrains des seigneurs-araignées sur leurs têtes.

Bien que les nérubiens fussent immunisés contre la peste, les pouvoirs nécromanciens grandissants de Ner’zhul lui permirent de relever le cadavre des guerriers nérubiens morts et de les soumettre à sa volonté. En témoignage de leur ténacité et de leur courage, Ner’zhul adopta le style architectural particulier de ces êtres-araignées pour ses propres bâtiments.

Libre de diriger son royaume sans opposition, le Roi-Liche commença à se préparer pour sa vraie mission dans le monde. Lançant sa vaste conscience des éléments à l'assaut des terres humaines, le roi appela toutes les âmes sombres susceptibles de l'écouter...
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:44

Kel'Thuzad et l'avènement du Fléau

Des individus puissants, un peu partout dans le monde, entendirent la convocation mentale du roi-liche. Le plus notable d'entre eux fut l'archimage Kel’Thuzad, de la nation magique de Dalaran. Kel’Thuzad, l'un des membres de plus haut rang du Kirin Tor, le conseil suprême de Dalaran, était considéré comme un original depuis des années : ne désirait-il pas étudier les secrets interdits de la nécromancie ?

Ayant appris tout ce qu'il pouvait sur le monde magique et ses merveilles, il était frustré par ce qu'il considérait être, chez ses pairs, un manque d'imagination et du conservatisme. En entendant les puissants appels de Norfendre, l'archimage mit toute sa volonté à communiquer avec la voix mystérieuse. Convaincu que le Kirin Tor était trop immobiliste pour se saisir du pouvoir et de la connaissance des arts obscurs, il décida de se vouer à apprendre tout ce qu'il pourrait du puissant roi-liche.

Laissant là sa fortune et sa prestigieuse position politique, Kel’Thuzad abandonna la manière de vivre du Kirin Tor et quitta Dalaran à jamais. Attiré par la voix persistante du roi-liche qui résonnait dans son cerveau, il vendit ses nombreux biens et mit sa fortune à l'abri. Voyageant seul sur des centaines de lieues, sur terre comme sur mer, il atteignit finalement les rivages glacés de Norfendre.

Désireux d'atteindre la Couronne de glace et d'offrir ses services au roi-liche, l'archimage traversa les ruines ravagées par la guerre d'Azjol-Nerub. Kel’Thuzad constata de visu l'étendue et la cruauté des pouvoirs de Ner’zhul. Il réalisa petit à petit que s'allier avec le mystérieux roi-liche serait sage, mais pourrait aussi s'avérer fructueux.

Après de longs mois de marche dans les plaines désertiques et glacées, Kel’Thuzad atteignit finalement le glacier noir de la Couronne de glace. Il approcha bravement de la sombre citadelle de Ner’zhul et fut ébahi de voir les sentinelles mortes-vivantes s'écarter silencieusement pour le laisser passer, comme s'il était attendu.

Kel’Thuzad descendit dans les profondeurs de la terre froide et trouva son chemin jusqu'au bas du glacier. Là, dans l'immense caverne de gel et d'ombres, il se prosterna devant le Trône de glace et offrit son âme au noir seigneur des morts.

Le roi-liche se montra satisfait de sa nouvelle recrue. Il promit à Kel’Thuzad l'immortalité et un grand pouvoir en échange de sa loyauté et de son obéissance. Kel’Thuzad, désireux d'apprendre le savoir obscur, accepta sa première grande mission : retourner au monde des hommes et fonder une nouvelle religion qui adorerait le roi-liche comme un dieu.

Pour aider l'archimage dans sa mission, Ner’zhul ne toucha pas à l'humanité de Kel’Thuzad. Le magicien, âgé mais toujours charismatique, utilisa ses pouvoirs d'illusion et de persuasion pour s'attirer la confiance des démunis et des laissés-pour-compte de Lordaeron. Leur attention captée, il leur offrit une vision nouvelle de ce que pourrait être la société, ainsi qu'une nouvelle idole à adorer.

Kel’Thuzad retourna sous un déguisement à Lordaeron, et en l'espace de trois ans, il utilisa sa fortune et son intelligence pour fonder une fraternité clandestine d'hommes et de femmes à son image. La fraternité, qu'il appela Culte des damnés, promit à ses membres l'égalité sociale et la vie éternelle sur Azeroth en échange de leurs services et de leur obéissance à Ner’zhul.

Au fil des mois, Kel’Thuzad trouva de nombreux volontaires enthousiastes pour son culte parmi les travailleurs épuisés et saignés à blanc de Lordaeron. Etrangement, le but de Kel’Thuzad fut atteint facilement : la foi des citoyens en la Lumière se transforma rapidement en culte des pouvoirs obscurs de Ner’zhul. Tandis que le Culte des damnés augmentait en taille et en influence, Kel’Thuzad continua de se cacher aux yeux des autorités de Lordaeron.

Kel’Thuzad ayant réussi à Lordaeron, le roi-liche s'occupa des ultimes préparatifs de son assaut contre la civilisation humaine. Il enferma sa peste dans de nombreux artéfacts portables nommés chaudrons du fléau, puis ordonna à Kel’Thuzad de transporter les chaudrons vers Lordaeron où ils seraient placés dans différents villages contrôlés par le culte.

Les chaudrons, protégés par les adeptes fidèles du Culte, allaient devenir des générateurs de peste et la répandre dans les fermes et les villes du nord de Lordaeron.

Le plan du roi-liche fonctionna parfaitement. De nombreux villages du nord de Lordaeron furent atteints presque immédiatement. Tout comme en Norfendre, les citoyens contaminés moururent et se relevèrent sous la forme d'esclaves fidèles du roi-liche.

Les adeptes conduits par Kel’Thuzad avaient hâte de mourir et de renaître au service de leur sombre maître. L'immortalité dans la mort les exaltait. Tandis que la peste prenait de l'ampleur, de plus en plus de zombies sauvages affluaient dans les terres du Nord. Kel’Thuzad regarda l'armée croissante du roi-liche et lui donna le nom de Fléau, un fléau qui allait bientôt marcher sur Lordaeron... et éliminer l'humanité de la surface de la terre.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:51

Guerre civile dans les Maleterres

Ner'zhul, le Roi-Liche, savait que ses heures étaient comptées. Emprisonné dans le Trône de Glace, il suspecta que Kil'jaeden allait envoyer ses agents pour le détruire. Les dégâts causés par le sort d'Illidan avaient rompu le Trône de glace : le roi-liche perdait chaque jour de son pouvoir. Désireux de se préserver, il appela son plus grand serviteur mortel à ses côtés : le chevalier de la mort, le prince Arthas.

Bien que ses pouvoirs fussent diminués par la faiblesse du roi-liche, Arthas s'était impliqué dans la guerre civile de Lordaeron. La moitié des forces des morts-vivants, menée par la banshee Sylvanas Coursevent, avait préparé un coup d'état pour prendre le contrôle de l'empire mort-vivant. Arthas, appelé par le roi-liche, dut laisser le Fléau aux mains de son lieutenant, Kel'Thuzad, alors que la guerre s'étendait sur les Maleterres.

Finalement, Sylvanas et ses morts-vivants rebelles (connus sous le nom de Réprouvés) s'emparèrent de la capitale en ruine de Lordaeron. Ils construisirent leur propre bastion sous la cité délabrée et jurèrent de vaincre le Fléau et de repousser Kel'Thuzad et ses serviteurs loin de la région.

Affaibli, mais déterminé à sauver son maître, Arthas rejoignit le Norfendre et découvrit que les nagas d'Illidan et les elfes de sang l'attendaient. Avec ses alliés nérubiens, Arthas tâcha d'atteindre avant les forces d'Illidan le glacier de la Couronne de glace pour y défendre son trône.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:53

Le triomphe du Roi-Liche

Même affaibli comme il l'était, Arthas parvint à déjouer les plans d'Illidan et à atteindre le Trône de Glace en premier. Avec son épée runique, Deuillegivre, Arthas brisa la prison de glace du Roi-Liche et exhuma le casque et le plastron enchantés de Ner'zhul.

Arthas plaça le casque d'une invraisemblable puissance sur sa tête et devint le nouveau Roi-Liche. Les esprits de Ner'zhul et d'Arthas fusionnèrent en une unité unique, comme Ner'zhul l'avait toujours envisagé. Illidan et ses troupes durent rebrousser chemin en toute hâte, regagnant l'Outreterre, tandis qu'Arthas devenait l'une des plus puissantes entités que le monde ait jamais connue.

À cette heure, Arthas, le nouveau et immortel Roi-Liche, réside en Norfendre ; on dit qu'il rebâtit la citadelle de la Couronne de glace. Son fidèle lieutenant, Kel'Thuzad, commande le Fléau dans les Maleterres. Sylvanas et ses Réprouvés rebelles tiennent les clairières de Tirisfal, une petite portion du royaume déchiré par la guerre.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 16:58

Ci donc céans ma lame runique…

Ci donc céans ma lame runique : il en est pléthore de semblables, mais icelle est mienne.
Par Dame Blaumeux


Salutations, chevalier de la mort. À présent, l'instructeur Razuvious a dû commencer à vous donner les premières leçons sur l'art d'être un chevalier de la mort. Permettez-moi de commencer votre instruction sur ce qui pourrait bien être le trésor le plus jalousement gardé d'un chevalier de la mort : la lame runique.

Sans votre main pour la guider, votre lame runique n'est qu'une coquille vide. Séparément, vous êtes deux entités brisées, faibles et impuissantes. Si un jour, vous vous retrouviez sans lame runique, sachez que votre seul devoir serait de vous en procurer une nouvelle au plus vite.

En tant que chevalier de la mort, c'est à travers de votre lame runique que vous pouvez imposer votre volonté à ceux qui osent résister au roi-liche. Tout comme vous, jeune chevalier de la mort, êtes l'extension grâce à laquelle le roi-liche impose sa volonté, votre lame runique est l'instrument qui a reçu l'honneur de délivrer son autorité. Par autorité, comprenez les principes suivants :

1.) Lorsque vous êtes réunis, votre lame runique devient une extension de votre corps. Et votre corps appartient au roi-liche.

2.) Vous ne faites qu'un, votre lame runique devient votre volonté sous une forme physique. Et votre volonté est celle du roi-liche.

3.) En harmonie, votre lame runique devient la veine le long de laquelle la mort elle-même atteint votre âme. Et votre âme doit transmettre la volonté du roi-liche.

Au cours de votre entraînement, vous serez peut-être tenté de vous concentrer sur certaines des différentes disciplines accessibles aux nôtres. À ce sujet, je peux seulement vous dire ceci : elles méritent toutes d'être étudiées. En négliger certaines est une faute d'orgueil stupide qui, j'en ai été témoin, a coûté la vie à d'autres chevaliers de la mort moins capables.

Il est probable que certains d'entre vous découvriront bientôt que leur lame runique est un objet particulièrement puissant à travers lequel canaliser leur fureur. Cependant, ce n'est pas suffisant. Ne vous contentez pas de croire que votre lame runique n'est rien qu'un outil sur lequel focaliser sa méditation. Non, elle est bien plus que cela. Les plus puissants de notre ordre ont été capables de commander la puissance de leur lame d'une simple extension de leur volonté. Ensemble, ils combattent, comme un seul esprit, comme un seul corps avec pour seul but d'écraser tous ceux qui sont assez fous pour se mettre en travers de leur chemin.

Certains se rendront compte que leur lame répond avec plus d'empressement quand on leur insuffle le pouvoir d'un frisson glacial. De cette manière, même les lames runiques les mieux affûtées deviendront encore plus puissantes. Ce même pouvoir qui imprègne notre glorieuse citadelle de la Couronne de glace est à votre disposition, chevalier de la mort. Si vous choisissiez de maîtriser cette discipline, il n'y aura aucune échappatoire pour vos ennemis, car leurs actions seront ralenties et rendues impossible à cause du froid.

D'autres encore découvriront peut-être leur véritable vocation dans la maîtrise du pouvoir de leur lame permettant d'apporter la maladie et la peste pour écraser nos ennemis. C'est une autre spécialité unique à votre race et digne d'étude. La plus puissante des défenses peut sembler impénétrable à première vue, cependant derrière chaque défense se cache une faiblesse. Il s'agit juste de la découvrir. N'oubliez jamais, chevalier de la mort, que ce n'est pas une armée mais une peste qui a provoqué la destruction de Lordaeron.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 17:03

Dissertation sur la non-mort

Après mes échecs répétés au service du Fléau, j'ai bien compris que les principes auxquels je m'astreins sont bien plus élevés que ceux des individus qui occupent même les plus hauts échelons de cette hiérarchie. Étant donné l'inflexibilité inhérente aux structures de pouvoir social, il n'est pas aisé de faire cohabiter les tentatives d'instiguer le changement d'un côté, et les défis sociaux qui perdurent de l'autre.

Il est donc heureux que cette organisation dispose d'offres d'emplois peu qualifiés pour les individus inadaptés ou souffrant d'une affection handicapante (comme, dans mon propre cas, la mort).

Une vérité s'est imposée à moi. L'arrivée de la mort est glaçante, elle me laisse inassouvi et n'apporte aucune réponse. Je suis libéré de toute obligation charnelle, mais je n'en éprouve aucun soulagement, car tout cœur m'a quitté. J'existe, c'est tout. Le seul espoir qui m'est laissé est de tomber à nouveau, sous le flamboyant courroux d'un cœur noble et miséricordieux, lors d'une glorieuse bataille !

La nécropole a été rappelée à la Couronne de glace. Nous avons fait le plein de provisions et de personnel, et la ville est à nouveau animée ! Je ne suis plus le même. Je me sens entier. Vivant. Je sens que Sa parfaite volonté guide mes pas. Je sais exactement quelle sera ma place, et, quand les guerriers arriveront, je les mettrai à l'épreuve.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 17:09

Annales complètes de Comté-de-Darrow

Les Annales de Comté-de-Darrow

Comté-de-Darrow, dont le nom vient du lac Darrowmere situé à l'ouest, est un village coincé dans les contreforts sud de Lordaeron. Connue pour ses habitants humbles et travailleurs, Comté-de-Darrow est restée au second plan de l'histoire de Lordaeron jusqu'à la Deuxième guerre.

Des héros naquirent durant cette guerre. Et des héros périrent.

La bataille de Comté-de-Darrow

La bataille de Comté-de-Darrow se déroula au milieu de la Deuxième guerre, quand les forces du Fléau se déchaînèrent contre Lordaeron. Comté-de-Darrow fut coupée du gros des forces de l'Alliance, mais la ville fut défendue par une compagnie de troupes, un contingent de paladins de la Main d'argent, et un groupe fidèle d'une milice locale menée par le capitaine Joseph Senterouge.

Les assauts du Fléau sur Comté-de-Darrow furent d'abord peu importants. De petits groupes de squelettes et de cadavres en maraude erraient autour du village et furent repoussés.  

Mais le Fléau sentit probablement la ténacité des défenseurs et réagit en conséquence : une seconde vague d'attaques suivit peu après. Des champions parmi les goules, serviteurs du seigneur-goule Horgus, descendirent des collines en hurlant et assiégèrent les défenseurs de Comté-de-Darrow.

Les défenseurs ont commencé à faiblir, mais des paladins sont venus à leur secours, des disciples de la Main d'argent. Leur chef, Davil Crokford, est originaire de Comté-de-Darrow. Il est venu avec ses disciples quand il a entendu parler de l'attaque. Avec les défenseurs, ils ont repoussé les serviteurs d'Horgus.

Quand Horgus lui-même a pris part à la bataille, il a rencontré Davil. Pendant plusieurs minutes, ils se sont battus et finalement Davil a été victorieux. Malheureusement, après avoir battu le seigneur-goule, il a succombé à une blessure mortelle.

La bataille s'est poursuivie et le capitaine Senterouge a mené sa milice avec bravoure. Et elle aurait gagné si le capitaine n'avait pas été corrompu par le chevalier de la mort Marduk le Noir.

Au milieu du combat, Marduk s'est dirigé vers Senterouge, et avec de la magie noire il a arraché l'esprit de Senterouge, le remplaçant par l'ombre maléfique du brave capitaine.

Le capitaine Senterouge, corrompu, fut à l'origine de la trahison des défenseurs de Comté-de-Darrow envers leurs alliés, ainsi que du massacre de ces derniers. Puis les défenseurs se tournèrent vers la ville de Comté-de-Darrow et tuèrent tous ceux qui se cachaient dans leur maison.

Le reste de l'armée du Fléau, accompagné de l'esprit corrompu du capitaine Senterouge, quitta ensuite le village ravagé de Comté-de-Darrow et se rua sur Lordaeron, accroissant ainsi les douleurs et les morts de la Deuxième guerre.

Le Destin d'Horgus le Ravageur

Horgus le Ravageur tomba lors de la bataille de Comté-de-Darrow. Mais le mal qui vivait en lui ne disparut pas avec lui. Les forces du Fléau victorieuses prirent son crâne sur le champ de bataille de Comté-de-Darrow et le transportèrent avec elles pour répandre la terreur parmi les vivants qu'elles croisaient.

Quelques jours plus tard, la compagnie du Fléau qui possédait la tête fut vaincue par les paladins de la Main d'argent. La tête d'Horgus fut immergée dans le lac de Noirbois.

Le Destin de Marduk le Noir

Marduk a survécu à la Deuxième guerre. Lui et son épée sont responsables de nombreuses morts et de beaucoup de douleur. Bien que Marduk soit encore en vie, son épée a été perdue dans une bataille près de la Croisée de Corin. Un capitaine nain a fracassé l'épée sur son bouclier enchanté, poussant ainsi Marduk à fuir le champ de bataille, ce qui permit à l'Alliance de remporter la victoire.

L'épée de Marduk s'est enfoncée dans la terre et l'a corrompue, formant une gorge désormais connue sous le nom de Balafre infecte.

Le Destin de Davil Sancteforge

Davil Sancteforge est mort à la Bataille de Comté-de-Darrow, mais sa bravoure a inspiré toute l'Alliance durant la guerre.

Son livre, son libram de paladin, fut retrouvé par les troupes de la Croisade écarlate. Il se trouve désormais à l'hôtel de ville d’Âtreval, contrôlée par la Croisade Écarlate, et il est souvent lu par les croisés désireux de s'inspirer de la force de Davil.

Le Destin de Joseph Senterouge

Joseph Senterouge fut tué durant la bataille de Comté-de-Darrow. Son esprit fut corrompu et prit une nouvelle forme, et cette créature répandit un grand mal à Lordaeron.

A la Flétrissure de Gahrron, à l'est d'Andorhal, Senterouge fut finalement vaincu par les forces de l'Alliance. Son bouclier se trouve toujours près de la grange de la ferme maudite, et les sbires du Fléau sont toujours attirés par son souvenir.

Le Destin de Carlin Senterouge

Frère du capitaine Joseph Senterouge, Carlin est tombé durant la bataille de Comté-de-Darrow. Bien que grièvement blessé, il ne mourut pas.

Quelques jours après la bataille, les agents de l'Aube d'argent ont trouvé Carlin en train d'errer, assoiffé et fiévreux, près de la croisée de Corin. Ils l'ont soigné et l'ont transporté à la chapelle de l'Espoir de Lumière.

Pour les remercier de leur charité, Carlin a rejoint les rangs de l'Aube d'argent. Désormais, il cherche à se venger du Fléau.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 17:12

Les effets secondaires de la réanimation

Bienvenue dans le Fléau. Maintenant que vous avez pris votre véritable service, vous trouverez peut-être un immense soulagement dans votre libération des divers inconvénients des mortels. Désormais, vous ne perdrez plus votre temps en sommeil, vous n'aurez plus besoin de vous abriter des éléments et même de vous couper cheveux et ongles ! Comme c'est délicieux !

Cependant, il y a quelques petits détails, quasiment insignifiants, à connaître quand on est  mort-vivant :
Surveillez votre pourrissement. Un peu de pourriture est parfait pour effrayer vos ennemis, mais un bras qui tombe alors que vous allez frapper quelqu'un est tout simplement embarrassant.
Apprenez à aimer votre puanteur. Certains disent fétides, nous disons rawrr.
Évitez les animaux vivants, en particulier les chiens.

Faites attention à votre inintelligibilité. Si vous égarez votre mâchoire inférieure, vous serez sans doute réassigné à un poste où votre gargouillement ne sera pas une gêne. Et peu d'entre eux ont un prestige quelconque.
L'alcool, ce n'est vraiment plus la même chose, désormais. Mes excuses.
Un bain de sang par jour tient le vivant éloigné (ajouter des bulles est mal vu).
Évitez les couleurs pastel. Elles ne vont pas du tout avec votre teint.
Vous n'aurez plus jamais l'air gros dans vos pantalons.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-

Message par Glenn Vamsted le Lun 4 Avr - 19:36

Les chevaliers de la mort d'Acherus

< Parmi des milliers de noms dans le registre, on retrouves cela en tête >

Nom : Jayde
Statut : En vie
Commentaire : Sanguinaire

Nom : Sixen
Statut : En vie
Commentaire : Loquace

Nom : Munch
Statut : En vie
Commentaire : Destructeur

Nom : Cobalt
Statut : Décédé
Commentaire : A succombé à sa mort. Pas grand-chose là-haut. Ça lui a probablement évité une vie de souffrance.

Nom : Harmonie
Statut : Décédée
Commentaire : Le nom de ce chevalier de la mort était en violation avec la décence publique du Fléau. Abattue par le roi-liche.

Nom : Melt
Statut : En vie*
Commentaire : Transformé en goule.

Nom : Milton
Statut : En vie
Commentaire : Pérore

Nom : Minitalis
Statut : En vie
Commentaire : Voit des choses qui n'existent pas.


Le livre continue ainsi sur des centaines de pages.


[Note HRP : Pour l'anecdote, les noms ici présents sont les pseudos des DK bêtas-testeurs qui ont assuré les réglages et les relevés de défauts de l'instance de la zone de départ, et leurs commentaires sont des clins d'œil à leurs débugs et incohérences rencontrés.]
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 17:45

Compendium des héros défunts


Tartek l'Enragé. L'une des plus puissantes abominations que le Fléau a jamais créée. Créé par le liche Amnennar le Porte-froid pour aider à mettre en place une base aux Souilles de Tranchebauge, Tartek a abattu à lui seul plus de 1200 hurans avant d'être finalement vaincu. Son sacrifice a fourni des cadavres à Amnennar pour qu'il puisse constituer rapidement sa propre armée de hurans morts-vivants, et former finalement l'avant-poste du Fléau le plus important de Kalimdor. Les restes de Tartek ont été réanimés et utilisés pour créer Glouton, l'actuel lieutenant d'Amnennar.

Obrahiim, le Voyageur. Brillant architecte, clé de voûte de la conception de Naxxramas, et cerveau derrière la création d'Achérus, il a rapidement gravi les échelons de modeste péon squelette jusqu'à devenir l'un des plus fidèles conseillers de Kel'Thuzad.

Toujours en quête de connaissances, Obrahiim a voyagé à travers le monde, trouvant notamment son inspiration première dans l'architecture des Nérubiens et la magie des démonistes orcs. Il a été vu pour la dernière fois il y a plusieurs années, se dirigeant vers l'ouest pour aller étudier les ruines de Zin-Azshari en Kalimdor.

Diodor le Damné. Nécromancien humain, c'est l'un des premiers membres du Culte des damnés, et un héros décoré de la Première Guerre. Il a mené avec succès un contingent du Fléau à la victoire lors du premier et deuxième assaut de Thermidor contre le Monastère écarlate. Tué au combat lors du troisième (et dernier) assaut de Thermidor, qui a été repoussé avec succès par les agents de la Croisade écarlate, qui avaient enfin compris son modus operandi.

Kirkessen le Zélé. Puissante liche sous l'autorité directe du roi-liche en personne. Vétéran décoré ayant participé à d'innombrables batailles, Kirkessen a conçu et mené le Siège cramoisi, l'un des assauts organisés les plus importants contre la chapelle de l'Espoir de Lumière. Contre toute attente, son attaque fut rapidement contrée, et ses forces subirent d'énormes dégâts. Kirkessen lui-même reçut un coup critique du seigneur Maxwell Tyrosus, et n'est plus capable d'assumer une forme corporelle.


Dernière édition par Glenn Vamsted le Sam 16 Avr - 11:24, édité 1 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 17:47

Les places fortes du Fléau en Lordaeron


À propos de la Scholomance

J'ai enfin obtenu la faveur du chapitre et gagné mon entrée à la Scholomance ! Aujourd'hui, mon ascension finale vers la glorieuse non-mort commence !

Dans la Scholomance, tout est un peu plus rustique que je ne m'y attendais. Partout, livres et instruments de recherche traînent entassés maladroitement, parfois scellés par de la cire écoulée d'une bougie à l'abandon. Créatures, esprits et démons sont libres d'errer dans les couloirs sans surveillance. Je dois bien avouer que j'en attendais plus de nécromanciens aussi expérimentés !

Aujourd'hui, une bande de brigands s'est introduite dans l'école et a commencé à se frayer un chemin dans les cryptes à grands coups d'épée. Alors qu'elle taillait en pièces un groupe d'étudiants au beau milieu du foyer, les autres ont continué à vaquer à leurs occupations, sans s'en soucier une seconde ! Les forces assemblées dans cette salle auraient pu balayer une petite armée, et pourtant petit à petit ils sont tous tombés. Idiots !

Alors que j'étais en train de lire en compagnie du Sombre Maître Gandling aujourd'hui, des envahisseurs ont fait irruption par les portes de la Chambre des visions, et ils sont arrivés jusqu'aux cryptes ! Ce pauvre malade de Gandling s'est caché derrière un rayonnage en ricanant bêtement et les a regardés abattre les administrateurs de l'école un par un dans les cryptes ! Ensuite, il a bondi hors de sa cachette en hurlant : « Les cours ont commencé ! » Est-ce qu'il a perdu la boule ? Je demande ma mutation à Stratholme sur-le-champ !


À propos de Stratholme

Aujourd'hui, je suis devenu nécromancien Thuzadin à Stratholme ! Je me demande un peu pourquoi personne n'éteint les incendies, et j'ai été mortifié de découvrir par quel absurde système les ziggourats sont liées aux portes de l'abattoir. Si nous devons empêcher les gens d'approcher de l'abattoir, pourquoi est-ce qu'on ne verrouille pas tout simplement la porte ? Définitivement ?

Je commence un peu à comprendre pourquoi tout fonctionne de travers ici. C'est ce tocard arrogant monté sur son cheval décomposé qui se promène partout en se proclamant « baron » Vaillefendre de Stratholme. Manifestement, il prend la citadelle du Fléau pour un parc animalier, puisqu'il passe la moitié de ses après-midi à répartir les disciples, serviteurs et créatures en petits groupes qu'il dispose un peu partout dans la ville !

Quand le baron a eu fini d'arranger sa petite parade pour le goûter aujourd'hui, un groupe de, oh, appelons-les des bons samaritains, a cavalé partout en ville en renversant ces quilles qu'il avait si patiemment disposées. « Verrouillez les portes », l'ai-je supplié. « Les serviteurs qui contrôlent mes ziggourats protègeront l'abattoir, mon garçon ! », m'a-t-il rétorqué. Moi, je prends mon barda et je m'éclipse par la porte de derrière !

On dirait que personne ne m'a suivi. À en juger par la fumée qui monte de la ville, ma fuite est tombée à point. Aller travailler à Stratholme s'est révélé une initiative peu fructueuse, si l'on exclut le fait que j'ai volé la chevalière de cet abruti. Un petit faux discret affublé du sceau du baron devrait m'ouvrir le confort des murs de Naxxramas.


À propos de Naxxramas

Aujourd'hui, premier jour de travail dans une usine de guerre du puissant Fléau ! Naxxramas grouille d'activité. J'ai été attristé d'apprendre qu'encore une fois on avait recours à d'idiots petits casse-tête mécaniques pour alimenter des téléporteurs d'une importance capitale, mais, en dehors de cela, tout semble tourner très correctement. J'ai pu tourner mes pensées vers des recherches profitables, jusqu'à ce que je tombe sur un de ces pervers nérubiens...

Le nérubien me noie sous les incitations. Sans arrêt, il m'appelle de sa voix terne et pernicieuse. Il m'invite à venir étudier dans son « boudoir ». Désormais, je m'enferme dans le tuyau éventré qui passe derrière les appartements de Gluth, car c'est le seul endroit où il ne vient pas me poursuivre. Mon esprit est à bout !

Comment ce ramassis de marginaux amorphes et de cadavres en putréfaction peut-il compter un jour conquérir tout Azeroth ? Leur fourberie néfaste n'a pas le moindre début d'apparence d'un quelconque effort de préservation de soi ! Et avec cet ignoble nérubien qui me suit à la trace et noircit jusqu'à mes rêves, je n'ai pas le loisir d'instiguer au moindre changement !

Je sais bien que cela peut commencer à ressembler à une habitude dans mes récentes expériences professionnelles auprès du Fléau, mais des aventuriers se sont introduits dans la nécropole et massacrent mes collègues. Hélas, même l'affriolante rousse du culte de Faerlina ! Tuée avant que cette horrible araignée ne me laisse aller lui parler ! Je déteste cet endroit. C'est décidé, dès que je passe mort-vivant, je dégage d'ici sur-le-champ. L'heure de combattre est arrivée !


Dernière édition par Glenn Vamsted le Sam 16 Avr - 11:28, édité 1 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 17:48

La vérité ultime de la non-mort

Voyez la plus belle des ironies. Les vivants prêtent à la non-mort tous les attributs les plus répugnants de leurs propres vies : servitude sans espoir, sauvagerie, inertie de l'esprit. Nous servons ! Les vivants servent eux aussi, mais ils servent des rois, seigneurs de guerre, druides, prêtres, dieux, hommes et animaux. Nous, nous ne servons que la puissante et unificatrice volonté du roi-liche, qui nous porte à la prospérité et à l'unité !

Malgré tout l'acharnement de l'humanité, son histoire n'apporte qu'une interminable énumération d'actes tragiques ou cruels, de traîtrises et d'actes d'égoïsme. Pour le Fléau, il n'est question que d'efficacité et d'entièreté. Servez le roi-liche dans la vie, ou servez-le dans la mort. Sur le chemin qui est le sien, les routes ne mènent qu'à l'accomplissement de soi !

Si la chair en est froide, l'être y est habité d'une chaleureuse unité : les créatures du puissant Fléau forment une seule nation, un seul esprit, un seul être. Le vrai froid est celui qui hante les regards des gardes qui ferment les frontières d'un pays voisin à des réfugiés malades en temps de guerre ! Les hommes ne sont-ils pas une seule et même espèce ? Non, car leurs cœurs glacés les divisent.

Portez haut nos idéaux, et mettez à bas nos ennemis ! Incorporez leurs pertes dans nos rangs jusqu'à ce que tous servent le Trône de glace !


Dernière édition par Glenn Vamsted le Sam 16 Avr - 11:29, édité 1 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 17:49

Les décrets du Fléau
Par Kel'Thuzad


Chapitre 1

Les racines du Fléau plongent dans la folie de toutes les races. Notre accession au pouvoir est le produit des péchés de ceux qui veulent notre fin. Les soi-disant « héros » de la terre tombent devant nous en ayant recours à une mesure de nos idéaux pour parvenir à la victoire qu'ils ont imaginée. Leur victoire véhicule une prise de conscience du fait que sans ce qu'ils décrivent comme déplorable pour l'obtenir, nous les aurions alors vaincus. Dans les deux cas, victoire ou défaite, le Fléau gagne invariablement. Quand on accepte les faits, la soumission à notre volonté est inévitable.

Le Maître, notre Roi-Liche, est né sous cette même doctrine.

Conquérir, c'est corrompre. Corrompre, c'est prendre ce qui est droit, plein d'espoir et vivant, et en faire tout le contraire par l'ensemble des moyens disponibles dans notre arsenal. Les attributs des vivants sont tous synonymes de défauts qui causent leur perte : l'espoir est dogme, la droiture est fanatisme, la vie est empathie. Découvrez ce qui donne envie de vivre aux vivants et retournez-le.

Connaître le chemin le plus direct vers la corruption est le summum de la sagesse. Une simple faiblesse du cœur, un arrachage des organes vitaux ou une maladie directe fonctionnent sur la plupart des gens. Cependant, la conquête de la plupart n'est pas le décret du Maître, c'est la conquête de tous. Il est vain de dépenser des ressources excessives pour fausser l'esprit d'un simple paysan quand une peste ordinaire suffit. Il est tout aussi peu sage de lancer cette même peste ordinaire contre les personnes endurcies et en bonne santé. Une étude stricte de toute difficulté révèlera des faiblesses utilisables.


Chapitre 2

L'idée fausse la plus répandue parmi les vivants au sujet du Fléau est notre penchant pour ce qu'ils considèrent comme le « mal ». Pour les démoraliser, nous laissons cette erreur se perpétuer, et nous la répandons même parmi les nôtres. La véritable nature du Fléau est notre transcendance des chaînes qui empêchent toutes les races vivantes de devenir aussi prospères que nous.

Par exemple : Quels bénéfices apportent l'émotion et l'honneur ? Ils servent aux vivants pour se justifier, pour les faire se sentir « bien ». Alors, quelles sont leurs faiblesses ? L'émotion est en corrélation directe avec l'ignorance de la logique et de la raison. L'honneur est, la plupart du temps, la seule force qui maintient les ressources capables de combattre dans un combat perdu d'avance. Il est déroutant même pour moi de voir que les vivants ne sont pas conscients de l'enthousiasme que nous mettons à jouer les méchants, à nourrir leurs plus gros défauts en devenant l'incarnation de tout ce qui les incite à un comportement irrationnel.

L'ambiguïté morale ne peut pas être « nettoyée ». L'antipathie ne peut pas être « soignée » ou « soulagée ». L'avidité ne peut pas être « dispersée » et le courroux ne peut pas être « guéri ». Nous avons choisi d'être l'incarnation de toutes ces choses, et il y a malgré tout des gens encore assez fous pour croire que le Fléau peut être vaincu et complétement effacé. Aussi longtemps que les péchés les plus attirants des vivants resteront notre porte-drapeau, il y aura toujours des gens impatients de se soumettre à notre volonté.

Je suis moi-même né sous cette doctrine.


Chapitre 3

Le potentiel du Fléau est infini. Nous, cependant, ne sommes pas du tout infaillibles. Soyez toujours conscients/conscientes de vos limites, ainsi que des ressources à votre disposition. Ayez toujours une stratégie de repli. Le sacrifice de serviteurs avides est la pierre angulaire de la philosophie du Fléau. Toute bravoure, souffrance, ou compatriotisme pour toute autre personne que le Maître est imprudent et sévèrement puni.

Une autre idée fausse des étrangers à l'égard du Fléau est que notre pouvoir réside dans la volonté résiduelle des vivants : nous serions une forme avancée de parasites, et sans un hôte régénéré, la vie nous quitterait tout simplement. Une fois encore, nous ne pouvons pas démentir ses idées si mal informées qui nous rendent service, mais cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité. Nous ne sommes rien de moins qu'une forme évolutive d'adaptation à une terre autrefois proie d'une lutte sans fin. Nous sommes immunisés contre les tribulations de la dissension, de la surpopulation, de l'individualisme, de l'égoïsme, de l'imprudence, et même de la mortalité. Nous obéissons à la volonté du Maître, et le Maître nous offre tout ce que nous pourrons jamais désirer.

Il est vrai que nous avons emprunté l'architecture, la technologie et les prouesses physiques des cultures assimilées. Cela, comme les nombreux actes « maléfiques » du Fléau, n'est fait que par pragmatisme. Le Fléau n'a ni le temps ni le désir de générer une culture qui lui soit propre. Un membre du Fléau qui crée hors influence aura un attachement inhérent pour ce qu'il a créé, un droit de voir cette chose considérée et utilisée. Cela mène à l'individualité, qui mène à la dissension. La créativité est un défaut de culture, mais une obligation mineure quand il s'agit de besoins simples tels que des bâtiments et de l'équipement. Ce n'est pas à nous de questionner ou de nous préoccuper de l'origine de nos ressources, nous avons juste à savoir comment les utiliser.

Le Fléau est la volonté de la terre. Tout ce qui vit se plie à notre volonté avec une facilité qui mène à une seule conclusion : ils ont besoin de nous, ils aspirent à notre salut. Il n'y a aucune résistance à nos pratiques, aucune immunité à nos ordres. Nous sommes l'inévitabilité que toute vie contient : la mort. La mort est liée à toute vie, et la non-mort est liée à toute mort. Plus vite les vivants reconnaîtront ce fait immuable, plus la transition sera facile.


Dernière édition par Glenn Vamsted le Sam 16 Avr - 11:32, édité 2 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 17:50

Toucher de la banshee

Skor'zad jeta un coup d'œil avec nervosité au-delà de la colonne. Comme il l'avait prévu, il la vit flotter, seule dans sa chambre. Était-ce vraiment une bonne idée de se rendre dans la chambre de la banshee si tard le soir ? Les nécromanciens le remettraient sûrement en terre s'ils le découvraient. Le pire, c'est qu'il ne savait même pas si ses sentiments étaient réciproques, et Madame Sidnari était connue pour son mauvais caractère.

Les quelques doutes que le zombie avait furent rapidement oubliés quand il eut un aperçu complet de sa beauté. Ses traits distinctement elfiques - un souvenir de sa forme dans une vie passée - étaient désormais mis en valeur par les plaies suintantes et les croûtes qui parsemaient son visage. Sa peau purpurine presque transparente était sommairement couverte par des voiles nécrotiques qui moulaient sa silhouette d'enfant perdue. La chair morte se fondait parfaitement avec l'éphémère, son torse sans jambes posé sur une sphère d'énergie bleutée, flottant à quelques centimètres du sol de granit glacé. Skor'zad se détendit un peu et essuya la sueur et l'ichor qui coulaient en alternance de son front proéminent.

Apparemment inconsciente de sa présence, elle glissa vers la seule fenêtre de la pièce et regarda le champ de bataille. La désolation s'étendait devant ses yeux. Moins de six heures avant, les cris stridents des enfants humains avaient retenti dans l'air, mais maintenant... il ne restait plus que le doux silence de la mort.

Le vent se faufila dans ses cheveux, joua avec les boucles emmêlées semblables à des vers, les amenant autour de ses yeux creusés dans leurs orbites. Skor'zad, tout à coup conscient qu'il se penchait en avant avec désir, se recula derrière la colonne, terrifié à l'idée que la noire pleureuse l'ait vu. Elle l'avait bien vu - mais il n'avait aucune crainte à avoir.

« Skor'zad », dit-elle. « Je vous attendais. Vous avez bien combattu ajourd'hui. » La banshee regarda timidement par-dessus son épaule droite en décomposition, laissant ses voiles se desserrer légèrement. « Il est temps pour vous de... toucher votre récompense. »

< Les quelques pages suivantes semblent être collées. >


Dernière édition par Glenn Vamsted le Sam 16 Avr - 11:33, édité 2 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 17:51

Le guide des zombies pour une alimentation équilibrée

Ceeeerrrrveauuuuux. Ceeeeeeerrrrrrrveauuuuux. CEEEEEEERRRRVEEEEAAAUUUUX !!!

< Et ça continue comme ça sur plus de quarante pages. >


Dernière édition par Glenn Vamsted le Sam 16 Avr - 11:33, édité 2 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 17:51

Récit de la réanimation d'un wyrm de givre


Les os massifs étaient presque ensevelis sous la neige, mais on ne pouvait se tromper devant la griffe sinistre qui dépassait, tordue dans une agonie solennelle. Les nécromanciens s'assemblèrent sans dire un mot, formant un cercle autour du corps du dragon. Ils restèrent immobiles pendant un moment, alors que le vent soufflait des bourrasques de neige tourbillonnant autour d'eux. Puis le rituel commença.

Des rayons de lumière impie émanaient du centre des os gelés, perçant à travers la neige et la glace jusqu'à ce que l'immense dépouille soit totalement exposée. Sur un geste du grand nécro-seigneur Antiok, les os tremblèrent et firent une embardée au-dessus du sol, avant de se mettre à tourner lentement sur eux-mêmes.

Les incantations des nécromanciens enflèrent alors qu'ils commençaient à donner conscience par la force aux restes de la créature. De violentes contorsions secouaient le corps tandis que la conscience du wyrm luttait contre sa réanimation corrompue. Un faible cri perça l'air et la bête fut soumise. Une lueur glacée s'alluma entre ses côtes béantes, se répandit le long de ses membres et prêta une lueur de vie étrange à ses orbites.

Le grand nécro-seigneur s'avança et dit : « Le roi-liche a jugé utile de vous réanimer pour servir le Fléau. Vous serez notre plus noble instrument de mort, faisant pleuvoir la douleur sur les villages de nos ennemis, vous régalant des vivants, et transportant nos meilleurs chevaliers de la mort. »

Le wyrm de givre les regarda et baissa légèrement la tête en signe d'accord. La conversion était terminée. Se dressant sur ses pattes arrières, il battit de ses ailes semblables à un éventail de couteaux dans le ciel.


Dernière édition par Glenn Vamsted le Sam 16 Avr - 11:34, édité 1 fois
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Glenn Vamsted le Ven 15 Avr - 19:46

Rapports sur le front

Rapport sur le front : le Norfendre occidental

NORFENDRE OUEST - Des rapports de l'escadron de surveillance aérienne dans le glacier de la Couronne de glace indiquent que les communications avec le seigneur-liche, Frisshiver, ont été brusquement interrompues. "Frisshiver a été vu pour la dernière fois pilotant la nécropole, Talramas, au-dessus de la toundra Boréenne pour une mission confidentielle", rapporte l'ingénieur du Fléau, Karomon, officier de renseignement en chef de l'escadron. "Nos diagnostics montrent que ses cristaux de communication sont en parfait état de fonctionnement... C'est juste... le silence total."


Rapport sur le front : Fossoyeuse

FOSSOYEUSE - Nos sources dans Fossoyeuse rapportent que la Horde se mobilise pour organiser un assaut sur Norfendre. "Les troupes de la Horde, la plupart revenant d'un déploiement en Outreterre, se rassemblent maintenant et se préparent à attaquer la Couronne de glace."

De plus, nos agents infiltrés rapportent que l'activité à la Société royale des apothicaires réprouvée a augmenté dernièrement. "Bien que rien ne soit confirmé pour le moment, de nombreuses rumeurs affirment que la Société a fait une avancée dans ses recherches sur la peste. Encore une fois, ce ne sont que des on-dit, mais il est conseillé à toutes les forces d'éviter les alchimistes réprouvés."


Rapport sur le front : la Désolation des dragons

DÉSOLATION DES DRAGONS - Le prince Valanar recherche un chevalier de la mort exceptionnel pour se rendre à la Désolation des dragons, la plaine glacée centrale du Norfendre, et pour diriger une troupe de soldats d'élite contre le vol draconique rouge. "Votre entraînement est presque terminé", a-t-il déclaré lors d'un récent discours public. "Le temps est venu d'attaquer ceux qui protègent les vivants ! Nous allons leur montrer le véritable sens du nom Désolation des dragons !"

Alexstrasza, la reine des dragons rouges et peut-être l'ennemie la plus puissante du Fléau en Norfendre, a dernièrement été vue en train de monter sa propre armée, même si on pense que ses efforts sont plutôt dirigés contre le vol draconique bleu ennemi.
avatar
Glenn Vamsted

Messages : 107
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23
Localisation : Nom Ig : Vamsted

Personnage
Nom du personnage: Glenn Vamstead
Classe: Chevalier de la mort
Âge: 31 ans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [BG] Etagère de livres - A propos du Fléau

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum